S’assurer lorsque l’on se voit refuser un assurance emprunteur

Quel est l’utilité de l’assurance emprunteur-Est elle indispensable ?

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire par loi au moment de réaliser un crédit, néanmoins actuellement, les établissements de crédits qui accepteront de réaliser un prêt sans assurance sont rare, voir inexistants.

En effet, ce contrat permet de rassurer l’organisme prêteur en lui assurant quand cas d’invalidité, de décès ou d‘incapacité du travail le montant de l’emprunt est garantit, est même si le client est techniquement libre de choisir l’assurance qu’il désire, il est souvent forcer, sous peine de refus d’obtention du prêt, de prendre l’assurance auprès de l’établissement lui octroyant le crédit.

Les personnes susceptible de se voir refuser une assurance emprunteur

Il n’est pas anodin d’entendre des personnes dirent que leur banque accepte d’accorder un prêt mais refuse de l’assurer ou alors selon leurs conditions. Celles-ci signifiant, une très forte surprime et des exclusions de garanties. Quels sont les critères sur lesquels se basent les établissements de crédits pour effectuer ce genre de choix ? C’est en fait assez simple, ils se basent sur plusieurs critères dont voici les principaux.

Le premier est évidement votre solvabilité, votre capacité de remboursement, mais il est aussi question de votre santé. En effet, celle-ci est déterminante quand à l’obtention d’une assurance emprunteur au meilleur prix et avec le plus de garantie.Si vous êtes atteint d’une maladie ou même guéri à l’heure actuelle, cela influe sur le tarif que l’on va vous proposer. D’autant plus que certaines maladies rentrent dans le cadre de ce que l’on appelle le « risque aggravé ».

Ce dernier regroupe de lourdes maladies telles que, le cancer, les affections de longue durée ou encore l’obésité et le surpoids et les personnes étant touchés par celle ci auront plus de difficultés à trouver un assureur. Les assurances proposaient par les groupes bancaires sont des contrats de groupe, ce qui veut dire qu’ils englobent des assurés présentant le même niveau de risque alors que les personnes présentant un risque aggravé sont d’un niveau de risque plus élevé.

Les solutions pour s’assurer quand on présente un « risque aggravé »

Il y a bien sur des solutions pour s’assurer même dans ce cas la. La première est d’avoir recours à la délégation d’assurance, ces contrats proposent des solutions plus personnels que les contrats de groupe des banques, de ce fait elle s’adapte mieux aux besoins des clients. La dernière solution est d’avoir recours à la convention AERAS, cette-ci propose une étude de votre dossier sur 3 niveaux différents et peut permettre de trouver une entente amiable avec un assureur.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur S’assurer lorsque l’on se voit refuser un assurance emprunteur